Nous utilisons des cookies afin de fournir une expérience utilisateur fluide et conviviale sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

Sucer son pouce peut avoir des effets bénéfiques pour les enfants

Dans la pensée commune, sucer son pouce et se ronger les ongles sont deux "mauvaises habitudes" chez les jeunes enfants. Pourtant si ces gestes mauvais pour les dents, ils protégeraient des allergies, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Pediatrics


Moins d'allergies pour ces enfants 

 

Les chercheurs d'une université en Nouvelle-Zélande ont réalisé une étude sur 1000 enfants. Ils ont été suivis à l'âge de 5, 7, 9 et 11 ans et ont passé des tests d'allergies à 13 ans et 32 ans. 31% des participants avaient eu l'habitude sucer leur pouce régulièrement.
 

Les scientifiques ont constaté qu'à l'âge de 13 ans, 45% des enfants a affiché une sensibilité particulière aux allergies. Par contre, ce chiffre est tombé à 40% pour les enfants qui suçaient leur pouce ou se rongeaient les ongles régulièrement dans leur enfance.

Par ailleurs, 31% des participants qui suçaient leur pouce et se rongeaient les ongles n'ont pas développé d'allergies à la poussière, à l'herbe, aux poils d'animaux et à la pollution en général.


Une tendance a été confirmée à l'âge adulte, mais n'a pas été établie pour l'asthme et le rhume des foins. Ingurgiter des microbes pour mieux s'immuniser ? Ce serait donc la morale de cette étude ! 


Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 1.500.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Plan du site - Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur