Nous utilisons des cookies afin de fournir une expérience utilisateur fluide et conviviale sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

Le venin de serpent, l'antidouleur de l'avenir

Des chercheurs australiens ont récemment fait une découverte médicale qui pourrait changer la prise en charge de la douleur. En étudiant les propriétés du venin du serpent-corail bleu, ils ont découvert qu’il pourrait entrer dans la composition des médicaments antidouleur.
 

Le serpent le plus venimeux au monde


Le serpent-corail fait partie des reptiles les plus venimeux du monde. En analysant les effets sur le système nerveux d’une toxine présente dans ce venin, les chercheurs ont réalisé qu’elle pourrait constituée une piste de recherche intéressante dans le secteur des antidouleurs.

Il s’avère que cette toxine ne tue pas immédiatement. Elle cause en premier lieu un choc sur le système nerveux qui déclenche des spasmes et une catatonie du corps. Selon le Professeur Bryan Fry, « ce venin touche un type particulier de canal sodique, qui est important dans le traitement de la douleur chez l’humain ».

Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 1.500.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Plan du site - Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur