Nous utilisons des cookies afin de fournir une expérience utilisateur fluide et conviviale sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

C'est officiel, la fessée est désormais interdite en France !

C’est le clap de la fin pour la fessée. En effet, depuis le 22 décembre 2016, les Français n’ont plus le droit de recourir aux violences corporelles, et donc aux fessées, pour éduquer leurs enfants.
 
La loi interdisant le recours à toutes violences corporelles introduit « l'exclusion de tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelles » dans l'éducation des enfants.
 

La France, le 52ème pays à interdire la fessée

 
La Suède avait fait figure de pionnière quant à l’interdiction des châtiments corporels. Depuis 50 pays avaient suivi le mouvement.
 
La France est donc aujourd’hui le 52ème pays à interdire la fessée. Toutefois, de nombreux Français trouvent qu’il s’agit d’une mesure exagérée. Une autre partie pense que l’utilisation de la violence n’est pas nécessaire pour faire preuve d’autorité auprès de ses enfants.
 
Il est à rappeler que cette mesure est avant tout symbolique car elle n’est assortie d’aucune sanction pénale. En revanche, ce texte de loi sera lors de chaque mariage civil et il sera inscrit sur chaque livret de famille. 

Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 1.500.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Plan du site - Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur