Nous utilisons des cookies afin de fournir une expérience utilisateur fluide et conviviale sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

Journée du sommeil : pour bien dormir, dormez sans vos enfants

À l’occasion de la 17ème journée du sommeil, une enquête réalisée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance montre que dormir avec un enfant a des conséquences néfastes sur le sommeil.
 

Dormir en couple, mais comment ?


Cette enquête révèle qu’en 2017, 50% de Français dorment en couple. Pour 25% d’entre eux, leur sommeil est perturbé par ce « co-sleeping ». Les principales raisons de gêne sont les mouvements de l’autre, puis viennent les ronflements. En effet, 35% des Français ronflent ! 

La perturbation du sommeil peut également provenir des bruits de respiration, des horaires différents de l’autre et, enfin, une trop forte chaleur sous la couette. Pour préserver son sommeil et celui de votre conjoint(e), voici quelques indications à suivre.

Il ne faut pas hésiter à dialoguer sur les besoins de sommeil de chacun et les éventuelles gênes. Parfois, envisagez un mode de couchage différent (un lit plus grand, des lits jumeaux ou encore deux couettes) peut sensiblement améliorer la qualité de sommeil.

Ne pas dormir avec son enfant ?        


Selon ce sondage, 25% des Français ayant un enfant avouent dormir occasionnellement avec lui. De plus, 7 % des parents dorment pratiquement toutes les nuits avec leur enfant.

Ce « co-sleeping » concerne surtout les enfants âgés de 2 à 5 ans. Les principales raisons sont les pleurs nocturnes ou la demande de l’enfant. Si sur le fond dormir avec son enfant semble être une bonne idée, le sommeil de l’adulte en est perturbé dans 50% des cas.

Des solutions existent pourtant pour que chacun retrouve son lit et son sommeil. L’Institut national du sommeil et de la vigilance conseille, par exemple, « d’installer son enfant dans sa chambre avec une température adaptée, un matelas dur et sans oreiller, tout en laissant les portes ouvertes pour rassurer enfant et parents. »

Dans tous les cas, pour un bon sommeil, il est essentiel de favoriser l’activité physique et l’exposition à la lumière dans la journée. Il est également primordial d’éviter les activités excitantes et les écrans le soir.


Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 1.500.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Plan du site - Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur