Nous utilisons des cookies afin de fournir une expérience utilisateur fluide et conviviale sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

Les Françaises ont leur premier enfant de plus en plus tard

Un peu plus d’une année par décennie depuis 1974. C’est environ l’allongement de l’âge des femmes quand elles accouchent de leur premier enfant.

Selon une étude de l’INSEE, les femmes donnent naissance à leur premier enfant à 28 ans et demi en moyenne en 2015, contre 24 ans en 1974. Une forte augmentation donc, même si cette dernière a ralenti ces 15 dernières années.

Le plus surprenant dans tout cela, c’est que ce double allongement (augmentation rapide entre 1974 et 1998, puis un peu plus lente entre 1998 et 2015) a succédé à une tendance opposée. En effet, il y a eu avant cela, de 1910 à 1974, une légère réduction de l’âge de la première maternité de 25 à 24 ans.

Le graphique ci-dessous vous permettra de mieux visualiser l’évolution de l’âge de la première naissance.

 

Les facteurs qui expliquent cette arrivée plus tardive du premier bébé


Mais alors qu’est-ce qui explique cette inversion de tendance et cette première maternité plus tardive ?

Il y a plusieurs facteurs expliquant ce phénomène, et qui influent également sur les naissances suivantes.

Les principaux sont la diffusion des moyens de contraception, la généralisation et l’augmentation des études ainsi que leur corollaire, une meilleure place pour les femmes sur le marché de l’emploi.

Notez que si vous avez vos premier, deuxième et troisième enfants à un âge plus tardif, ils peuvent paradoxalement vous faire gagner du temps sur vos études en vous ouvrant l’accès au concours d’ATSEM sans devoir nécessairement passer le CAP petite enfance.

Retrouvez plus d’informations sur le sujet avec l’étude complète sur le site officiel de l’INSEE.

 

Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 1.500.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Plan du site - Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur