Nous utilisons des cookies afin de fournir une expérience utilisateur fluide et conviviale sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez la politique d'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

Journée Mondiale de la santé 2017. Dépression : parlons-en.

Si vous suivez de près l’actualité du monde de la santé, vous n’êtes pas sans savoir que la journée mondiale de la santé, chaque année le 7 avril, est orientée sur une cause en particulier.

En cette année 2017, le thème de la campagne est la dépression, avec le slogan : « dépression : parlons-en ».

 

La dépression, il faut en parler


C’est exactement ce qu’il faut faire et c’est vraiment là-dessus que l’Organisation mondiale de la santé souhaite mettre l’accent.

Et tout le monde peut y participer d’ailleurs à cette campagne. Quel que soit votre statut, profitez de cette journée pour aborder le sujet autour de vous et faire en sorte de rendre de moins en moins difficile la communication sur ce problème.

L’objectif de la campagne est de faire en sorte que les personnes atteintes de dépression ne se sentent pas stigmatisées et qu’elles osent parler sans aucune crainte de cette maladie pour en sortir le plus rapidement possible.

 

Des fragilités multiples et des risques élevés


Comme l’indique l’article publié sur le site de l’OMS, la dépression touche principalement les adolescents et jeunes adultes, les femmes en âge d’avoir des enfants, surtout après l’accouchement (dépression post-partum…) et les personnes âgées de 60 ans et plus.

Outre les publics les plus exposés, il y a aussi les aléas de la vie qui malheureusement accentuent les risques de dépression : pauvreté, chômage, décès d’un proche, etc.

Si la dépression peut se manifester par des perturbations difficiles à vivre au quotidien (tristesse permanente, perte d’énergie, difficulté à prendre une décision, sentiment d’inutilité, etc.), elle peut dramatiquement aller jusqu’au suicide, représentant la deuxième cause de décès chez les 15-29 ans.

 

Pour lutter efficacement : parler, parler encore parler


Au risque de nous répéter, pour lutter efficacement contre ce fléau qu’est la dépression, il faut en parler. Famille, ami(s), professionnel(s) de santé, ce sont eux qui sont en mesure de vous apporter un soutien et / ou de vous guider vers une solution efficace pour traiter votre dépression : thérapie par la parole,
ou médicamenteuse voire les deux.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’OMS.

 


Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 1.500.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Plan du site - Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur