La résistance à la grippe : une histoire d'année de naissance ?

Selon une récente étude, notre année de naissance aurait une influence sur notre résistance à la grippe. En effet, cette date serait déterminante face aux différents types de virus grippaux auxquels nous aurions été exposés.
 
Ainsi, la première grippe, à laquelle nous serions confrontés, déterminerait notre résistance à cette maladie pour toute notre vie. Cette conclusion est celle d’une étude américaine.
 
D’après les chercheurs ayant mené cette étude, « le premier virus grippal que nous rencontrons laisse une « empreinte » permanente sur notre système immunitaire ». Notre corps serait donc davantage protégé face à ce type de virus.
 
Deux branches distinctes
 
Toujours selon cette étude, les virus grippaux de type A ont évolué en deux branches distinctes : la grippe de type 1 et la grippe de type 2.

La grippe de type 1 a dominé jusqu'en 1968 puis jusqu'en 1979, ce fut le tour de la grippe de type 2. Si ces deux types de grippe ont connu de nombreuses mutations génétiques, chaque année l'un des deux va dominer.
 
Cette découverte pourrait permettre de mieux lutter contre la mortalité liée à la grippe en ciblant mieux les classes d'âge à vacciner selon la souche dominante.

Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 501.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur