Des caméras intelligentes pour anticiper les chutes chez les personnes âgées

D’après une étude réalisée par le pôle gériatrique du CHU de Limoges, installer des caméras intelligentes permettrait de détecter efficacement les chutes des  séniors. En effet, les chutes constituent un grand danger pour les personnes âgées. En effet, les seniors âgés de plus de 80 ans font au moins une chute par an ! 
 

2 milliards d’euros de soins chaque année


Les coûts résultant des soins médicaux sont conséquents : ils atteignent les 2 milliard d’euros. Chaque chute couterait donc en moyenne entre 2 000 et 8 000 euros. 
 
 Selon le Pr Thierry Dantoine, chef du pôle gériatrique de l’université de Limoges, "une personne sur 3 âgée de plus de 65 ans est victime d’une à plusieurs chutes par an, y compris dans les EHPAD, où les chutes nocturnes ne sont que trop rarement dépistées (50 %)".

C'est en partant de ce constat qu'il a décidé de mener une étude pour évaluer les impacts médico-économiques des nouvelles technologies sur la prise en charge des chutes des personnes âgées. Ces travaux se sont appuyés sur un dispositif de "vidéo-vigilance", développé par la société Link Care Services.

Ce système de "vidéo-vigilance" repose sur des caméras capables de détecter tout mouvement inhabituel, comme les chutes. Les caméras alertent alors directement l’équipe soignante, afin qu’elle puisse intervenir dans les meilleurs délais.

 

12 000 décès par an


L'étude a été menée sur 3 trois dans des centres de soins pour personnes âgées. La mise en place de caméra de « vidéo-vigilance » a permis de diminuer le taux de chutes graves de 47%. D’après le Pr Dantoine, « plus la technologie permet d'intervenir tôt après la chute, moins les conséquences physiques et psychologiques seront importantes ».

En sachant qu'en France, les chutes de seniors provoquent 12 000 décès par an, la rapidité d'intervention est essentielle.

Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 501.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur