Select Page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
cpt_formations
cpt_metiers
cpt_cours
Filtrer par catégorie
Animalier
École
Esthétique – Beauté
Fonction publique
Formation
Paramédical
Paroles d'élèves
Petite enfance
Social
Culture et Formation / Accueil / Paramédical / Tout savoir sur le contrat pro pour secrétaire médicale

Tout savoir sur le contrat pro pour secrétaire médicale

4 minutes de lecture

Le secrétaire médical est un professionnel qui joue un rôle d’assistant dans un cabinet médical, un service médico-social ou dans un établissement de soins. Dans le but d’acquérir une qualification professionnelle, il est souvent soumis à un contrat de professionnalisation. Ce dernier le lie à son employeur et lui permet de suivre une formation professionnelle en même temps qu’il continue d’exercer ses fonctions dans le cabinet qui l’a recruté. Ce type de contrat suppose donc une alternance et peut contenir plusieurs clauses. Entre conditions, objectifs et clauses particulières, voici en détail tout ce que vous avez besoin de savoir sur le contrat de professionnalisation d’un secrétaire médical.

L’objectif principal

L’objectif de la formation de secrétaire médical en contrat de professionnalisation, c’est de pouvoir assurer une insertion ou un excellent retour à l’emploi aux jeunes et aux adultes par le biais d’une qualification professionnelle. La formation peut être sanctionnée par un titre de secrétaire médicale, une certification ou un diplôme reconnu par l’État et le corps médical.

Le contrat professionnalisation est conclu entre un employeur et un salarié. Pendant la période couverte, le salarié aura des périodes d’enseignement et de travail en entreprise. À l’issue de la formation de secrétaire médicale, les étudiants acquièrent les compétences nécessaires pouvant leur permettre d’obtenir le titre de secrétaire médical. Le savoir-faire nécessaire leur est inculqué dans le domaine de la connaissance générale, des matières médicales et de la bureautique.

À partir de quel âge peut-on conclure un contrat pro pour une formation de secrétaire médical ?

secrétaire médicale avec un medecin

Peuvent conclure ce type de contrats, les jeunes âgés de 16 à 25 ans afin de compléter leur formation initiale. Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus peuvent également conclure un contrat de professionnalisation. Voici une liste d’autres personnes pouvant conclure un contrat pro :

  • Les bénéficiaires de revenu de solidarité active (RSA)
  • Le bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Les personnes qui jouissent d’un contrat aidé

En outre, ne peuvent pas conclure de contrat de professionnalisation, les établissements publics administratifs, l’État et les collectivités territoriales.

Quelles est la durée et les conditions de travail du contrat de professionnalisation ?

Le contrat de professionnalisation pour secrétaire médical peut être conclu pour une durée déterminée ou pour une durée indéterminée.

Lorsque le contrat est conclu pour une durée déterminée, le secrétaire médical aura à suivre une formation pour un temps compris entre 6 et 12 mois. Pour les personnes suivantes, cette durée peut aller jusqu’à 36 mois :

  • Les jeunes âgés de 16 à 25 ans passés qui n’ont ni un diplôme de l’enseignement secondaire ni un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel
  • Les jeunes de 16 à 25 ans révolus ainsi que les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans qui ont déjà totalisé plus d’une année sur la liste des demandeurs d’emploi de Pôle emploi
  • Les personnes sortant d’un contrat unique d’insertion, les bénéficiaires du RSA, de l’AAG et de l’ASS

En outre, il est bien possible de renouveler le contrat à durée déterminée à condition que la seconde formation aboutisse à une qualification supérieure à la première et qu’elle lui soit complémentaire.

Le contrat de professionnalisation secrétaire médical peut également être conclu pour une durée indéterminée.

Le déroulement de la formation en alternance

La formation en alternance se déroule selon le programme établi de commun accord entre l’employeur et le centre de formation. Trois différentes pratiques ont cours dans le domaine :

  • Une semaine par mois en cours et trois semaines consacrées à l’entreprise
  • Deux jours par semaine de cours et les trois restants consacrés au travail en entreprise
  • Un jour par semaine de cours et les quatre autres restants consacrés au travail en entreprise

Le contrat de professionnalisation doit obligatoirement être enregistré à la direction départementale du travail de l’emploi et de la formation professionnelle. De cette façon, les apprenants bénéficient, au même titre que les autres salariés, des avantages prévus par les conventions collectives et le règlement intérieur.

Il faut souligner que certaines entreprises exigent une période d’essai pouvant aller d’un mois à deux mois pour voir si l’apprenant est apte à poursuivre sa formation jusqu’au bout.

La rémunération du secrétaire médical en contrat de professionnalisation

billets en euro
Il faut avant tout remarquer que les apprenants en alternance ont les mêmes statuts que les salariés en CDD de l’entreprise. Le salaire varie en fonction de l’âge et des qualifications professionnelles de chaque secrétaire médical. La répartition se fait comme suit :

  • Les secrétaires médicaux âgés de 16 à 21 ans et titulaires du baccalauréat perçoivent 65 % du SMIC
  • Ceux âgés de moins de 21 et non bacheliers perçoivent 55 % du SMIC
  • Ceux âgés de 21 ans à 25 ans titulaires du baccalauréat perçoivent 80 % du SMIC
  • Les demandeurs d’emploi avec ou sans le bac : 100 % du SMIC lorsqu’ils sont âgés de 26 ans ou plus

Quelles sont les obligations de chaque partie au contrat ?

L’employeur est tenu d’assurer au bénéficiaire du contrat pro une formation en secrétariat médical. De même, il lui garantit un emploi pendant la durée du contrat. Quant au secrétaire médical, il est tenu de travailler pour cet employeur et de suivre la formation prévue par le contrat dans le strict respect des clauses prévues.

Deux mois après le début de la formation, les deux parties [l’employeur et le titulaire du contrat] examinent ensemble les clauses afin de voir si les acquis du salarié sont en adéquation avec le programme de formation. Si tel n’est pas le cas, un avenant est conclu entre les deux dans les limites du délai prévu pour le contrat.

Les avantages du contrat de professionnalisation pour une secrétaire médical

Cette formation alternance comporte des avantages pour les deux parties.

En effet, la structure médicale n’a aucune charge vis-à-vis des employés âgés de moins de 26 ans, le salaire est réduit par rapport au SMIC, l’apprenant n’est pas considéré comme salarié de l’entreprise en matière d’effectif. Enfin, sa prime en fin de CDD est réduite, ce qui avantage les caisses de la structure. Il ne faut pas oublier que l’employeur bénéficie de plusieurs aides étatiques liées à sa fonction tutorielle.

Du côté de l’apprenant, les avantages sont également pléthore. En effet, la formation de secrétaire médicale gratuite n’agit en rien sur son portefeuille. En outre, il a une chance de se faire embaucher à la fin de sa formation en tant que secrétaire pour une durée indéterminée. Il se familiarise déjà avec le milieu médical et perçoit une rémunération.

Articles similaires