Select Page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
cpt_formations
cpt_metiers
cpt_cours
Filtrer par catégorie
Animalier
École
Esthétique – Beauté
Formation
Paramédical
Paroles d'élèves
Petite enfance
Social

FONCTION PUBLIQUE

Fiche métier : Gendarme Adjoint Volontaire

Vous souhaitez rejoindre les rangs de la Gendarmerie nationale et rendre service à la nation ? Devenez Gendarme Adjoint Volontaire.

Métier de Gendarme Adjoint Volontaire : quels débouchés ?

Le Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) épaule les sous-officiers dans ses fonctions au sein de la Gendarmerie nationale, il participe à l’ensemble des missions de surveillance, de prévention et d’assistance envers la population.

Au service de la nation, rattaché au ministère de l’intérieur, le ou la Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) a un statut de militaire et engagé pour une durée maximum de 6 ans. Par la suite, il pourra décider d’intégrer définitivement la Gendarmerie nationale ou de faire le choix d’entrer dans d’autres corps militaires ou encore dans le civil.

Les Blacks Days

25% de remise sur toutes nos formations du mercredi 24 au vendredi 26 novembre 2021².

Plus d’infos

*Offre soumise à conditions | Voir conditions en pied de page

Missions du du Gendarme Adjoint Volontaire

Un métier au cœur de l’action

Il existe deux statuts de Gendarme Adjoint Volontaire :

  • Le Gendarme Adjoint Volontaire – Agent de Police Judiciaire Adjoint est l’équipier des sous-officiers (GAV APJA). Militaire opérationnel, il seconde les sous-officiers dans les missions de la gendarmerie : assistance et secours à la population, sécurité et interventions routières, surveillance et patrouille, enquêtes judiciaires…
  • Le Gendarme Adjoint – Emploi particulier (GAV EP) fait valoir ses compétences au service du Corps de Soutien Technique et Administratif (CSTA) de la gendarmerie selon sa spécialisation : entretien casernement, informatique, accueil, restauration, comptabilité, transport, mécanique/maintenance des véhicules…

Peu importe son domaine de compétence et d’intervention, le GAV acquiert une solide expérience pour sa future carrière en gendarmerie ou en civil.

Pour intégrer cette filière, une bonne condition physique et psychologique est exigée. Le sens des responsabilités et du devoir bien accompli sont également indispensables car ce métier exige du sang-froid et de la rigueur.

 

Le secteur de la Gendarmerie

Un recrutement massif et permanent

Avec un effectif de plus de 100 000 personnes, la Gendarmerie nationale, la plus ancienne des institutions françaises, recrute massivement chaque année de nouveaux candidats désireux de servir la nation.
Le recrutement de gendarmes adjoints volontaires est permanent. Plus de 5000 postes sont créés en moyenne chaque année.

La gendarmerie offre par ailleurs de réelles perspectives d’évolution et la possibilité de gravir des échelons tout au long de son parcours professionnel.

Un secteur offrant de belles évolutions

Métiers d’envergure, sécurité de l’emploi, évolution de carrière… Les avantages pour rejoindre le corps de la Gendarmerie nationale sont nombreux pour celles et ceux qui ont la vocation et un esprit d’engagement.

Les échelons de la Gendarmerie

Au cours de son contrat à durée déterminée, et durant ses cinq années d’exercice, le Gendarme Adjoint Volontaire a la possibilité de monter en grade, passant ainsi de GAV à GAV de classe, brigadier, brigadier-chef ou maréchal des logis pour les plus méritants.

Après un an de service, le Gendarme Adjoint Volontaire, désireux de poursuivre sa carrière dans la Gendarmerie nationale, pourra se présenter au concours de sous-officier de gendarmerie, par voie interne.

Demande de documentation


    Témoignages

    Vous êtes intéressé par l’une de nos formations?