Select Page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
cpt_formations
cpt_metiers
cpt_cours
Filtrer par catégorie
Animalier
École
Esthétique – Beauté
Fonction publique
Formation
Paramédical
Paroles d'élèves
Petite enfance
Social
Culture et Formation / Accueil / Petite enfance / Quelle est la signification du CAP AEPE ? Réponse ici

Quelle est la signification du CAP AEPE ? Réponse ici

4 minutes de lecture
Vous souhaitez vous épanouir professionnellement au contact des tout-petits ? Devenir auxiliaire aide puéricultrice ou aide puéricultrice en crèche, travailler dans une école maternelle, être nourrice chez vous ou au domicile de particuliers ? Le CAP AEPE (Accompagnant Educatif Petite enfance) est fait pour vous.

Nous allons dans cet article vous expliquer ce que revêt précisément cette appellation, le contenu de la formation, les compétences requises, le déroulement des épreuves…
Grâce à notre dossier, vous connaitrez tout ce qu’il y a à savoir sur le CAP AEPE.

Qu’est-ce qu’un professionnel de la petite enfance ?

Le titulaire du CAP Accompagnant éducatif est un professionnel de l’accueil et de la garde du jeune enfant qui s’implique entièrement pour répondre aux besoins fondamentaux des tout-petits. Il réalise les soins quotidiens (préparation et administration des repas, soins d’hygiène et de confort…) ainsi que des activités d’éveil contribuant à leur développement affectif et intellectuel et à leur autonomie. Il est également le garant de l’entretien et de la propreté des locaux et des équipements, qui doivent être impeccables.

Devenir assistante maternelle (oui, nous mettons ce mot au féminin car la masculinisation de ce métier est encore loin…), aide auxiliaire de puériculture en crèche, animateur petite enfance ou encore ATSEM (sur concours) sont, par exemple, des perspectives d’emploi qui nécessitent l’obtention du CAP AEPE (ex CAP “Petite enfance”). En exerçant l’un de ces métiers (il y en a d’autres !), on contribue pleinement à l’éducation et à l’éveil des jeunes enfants.

Tout sur le diplôme du CAP AEPE

En 2019, cette nouvelle terminologie d’Accompagnant Éducatif à la Petite enfance a en effet remplacé l’ancien CAP qui s’appelait seulement “Petite enfance”.
On appelle “petite enfance” l’âge des enfants compris entre 0 et 6 ans (ils sont 4,7 millions en France, dont 2,3 millions ont moins de 3 ans !). Autant dire qu’il y a du travail ! Les besoins en personnel spécialisé dans la petite enfance sont considérables dans notre pays, et, grâce à ce diplôme, vous monterez en compétences, et vous trouverez rapidement un poste qui va vous passionner !

Premier niveau de qualification du secteur de la petite enfance, le CAP AEPE (diplôme de niveau 3, délivré par le Ministère de l’Éducation nationale) permet d’exercer dans un des 3 secteurs d’accueil des jeunes enfants, à savoir :

  • Les écoles  maternelles
  • L’accueil individuel (à son domicile personnel ou à celui des parents, comme salarié d’employeur particulier ou de crèche familiale)
  • L’accueil en collectivités, que ce soit dans les crèches dites “établissements d’accueil du jeune enfant” (EAJE) ou les accueils collectifs de jeunes mineurs type centres de loisirs.”

Le principal atout de ce nouveau CAP AEPE est qu’il facilite la mobilité entre ces 3 secteurs. La formation aborde les pratiques de ces 3 types de lieux d’exercice du métier à travers 3 modules distincts, obligatoires pour tous les apprenants, que vous souhaitiez devenir aide puéricultrice en crèche, agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM), ou assistante maternelle (ASMAT) dans une MAM (Maison d’assistants maternels) ou à votre domicile : avec ce CAP nouvelle formule, il existe une passerelle entre ces 3 activités que vous pourrez exercer selon vos souhaits !

Par exemple, les assistantes maternelles ayant suivi une formation au CAP petite enfance et validé leur diplôme pourront choisir de passer le concours d’ATSEM, alors qu’il n’y a encore pas si longtemps, on leur faisait comprendre que leurs connaissances sur l’univers de l’école étaient trop faibles, et on ne les recrutait que très rarement. Désormais, c’est possible ! Grâce à cette réforme du diplôme, les professionnels de la petite enfance se sentent valorisés et légitimés dans leurs interactions avec les équipes éducatives et les familles.

Outre ces passerelles entre les 3 lieux d’exercice du métier, ce CAP revisité apporte deux autres améliorations significatives :

  • il renforce les compétences professionnelles des personnes chargées de s’occuper des petits de moins de 6 ans
  • il revalorise le CAP Petite enfance auprès des employeurs, en particulier du secteur public

Le contenu de la formation

professeur qui donne un cours à ses élèves
Notre méthode d’apprentissage pour l’obtention de ce diplôme repose sur une grande variété de supports, grâce auxquels nos apprenants ont atteint 92% de réussite à l’examen du CAP AEPE.

Culture et formation dispense son contenu les supports suivants, avec un accompagnement personnalisé :

  • des cours au format papier
  • des cours au format numérique
  • des tests et des devoirs corrigés
  • des vidéos pédagogiques
  • LearnEasily : un espace e-learning
  • des webinars et des classes virtuelles
  • un espace élève accessible 24h/24

Le programme de la formation au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance se compose de matières générales et de matières professionnelles.

Les matières générales comprennent

Les mathématiques

Ce programme de mathématiques s’intéresse aux données de base : notions de fonction, probabilité, variable, antécédant, image, courbe représentative, fonction croissante ou décroissante sur un intervalle donné, tableau de variations, etc.

Le français

Le programme de français est dédié à 4 objets d’étude :

  • Se dire, s’affirmer, s’émanciper
  • Informer, s’informer, communiquer
  • Imaginer, créer, rêver
  • Perspective d’étude : exprimer, lire, écrire le métier

La physique/chimie

  • Prévention des risques chimiques et électriques
  • Structure et changements d’état de la matière
  • Préparation de solutions : le matériel et la verrerie de laboratoire
  • Cinématique : notion de système et de référentiel (relativité du mouvement)
  • Acoustique (connaissances en plus de celles apportées en biologie sur le seuil de dangerosité et de douleur pour l’oreille de l’enfant)

La PSE (Prévention/Santé/Environnement)

Cette matière se concentre sur 4 grandes thématiques, qui sont :

  1. L’individu responsable de son capital santé : où la démarche de prévention de la thématique « Santé et sécurité au travail » est traitée comme la démarche de prévention dans le cadre du PRAP (Prévention des risques liés à l’activité physique).
  2. L’individu responsable dans son environnement : les ressources en eau et en énergie, le bruit au quotidien, les risques majeurs.
  3. L’individu dans son milieu professionnel, impliqué dans la prévention des risques
  4. L’individu consommateur averti

L’histoire-géographie/EMC (Enseignement Moral et Civique)

L’histoire :

  • La France depuis 1789 : de l’affirmation démocratique à la construction européenne
  • La France de la Révolution française à la Vᵉ République : l’affirmation démocratique
  • La France et la construction européenne depuis 1950

La géographie :

  • Transports, mobilités et espaces urbains
  • Espaces, transports et mobilités
  • Espaces urbains : acteurs et enjeux

L’enseignement moral et civique :

Il s’articule autour de 2 objets d’étude, d’un côté :

  • Devenir citoyen, de l’école à la société
  • Être citoyen
  • La protection des libertés : défense et sécurité

Et parallèlement :

  • Liberté et démocratie
  • La liberté, nos libertés, ma liberté
  • La Laïcité

Les matières professionnelles sont

La biologie

  • L’organisation générale du corps humain
  • L’appareil respiratoire
  • La circulation sanguine
  • La peau
  • Les fonctions de relation
  • Le système locomoteur et la locomotion
  • L’hygiène du système nerveux, l’activité sensorielle
  • Les caractéristiques de l’appareil digestif du nourrisson et du jeune enfant

Les connaissances professionnelles

  • Les structures d’accueil collectives et individuelles
  • Les différents projets selon les structures
  • Le cadre juridique de l’enfant et de la famille
  • L’état et ses services dans le secteur de la famille et de la petite enfance
  • Les principes éthiques et déontologiques
  • Les phases de développement de l’enfant
  • Les troubles et maladies de l’enfant
  • Le handicap chez l’enfant
  • La bientraitance et la maltraitance

Exercer son métier en accueil collectif

  • Le processus de séparation et de socialisation
  • Le développement du langage
  • La stimulation de la communication
  • La communication entre les familles et les professionnels
  • Les formes et les outils de communication professionnelle
  • Les projets liés au secteur d’activité
  • L’ATSEM : Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles
  • La sécurité à la maternelle et lors des sorties scolaires
  • Les bases du nettoyage et l’organisation du travail
  • Les produits de traitement des bio contaminations
  • Techniques de dépoussiérage manuel et mécanique
  • Techniques de lavage manuel des sols et des surfaces
  • L’entretien de la vaisselle en milieu collectif
  • Le bio nettoyage d’un plan de travail, du mobilier, des sanitaires, des vitres, des jouets
  • L’entretien du linge

Exercer son métier en accueil individuel

  • Les outils de planification
  • Les outils de gestion des stocks
  • La procédure d’agrément et le projet d’accueil
  • Le contrat de travail et ses annexes
  • Les conventions collectives et l’assurance civile professionnelle
  • Concevoir les repas
  • Préparer des repas en milieu familial
  • Servir des repas en milieu familial
  • La prévention du risque toxicologique
  • L’entretien du sol à domicile, d’une cuisine avec four, de la chaise haute, d’un placard
  • Résistance de l’organisme à l’infection microbienne

Accompagner le développement du jeune enfant

enfants qui font la ronde dans une garderie
  • Matériels, produits liés aux soins d’hygiène corporelle, au confort des enfants
  • Techniques de soins d’hygiène corporelle et de confort
  • Les produits et matériels d’activités, de jeux et de loisirs et les courants éducatifs
  • Les techniques d’animation
  • Les vaccinations des enfants et des professionnels
  • Les produits d’entretien et la notion de développement durable
  • Les principaux risques du secteur d’activité de la petite enfance
  • Les règles de rangement des produits
  • Les mesures de protection collectives et individuelles
  • Le projet d’accueil individualisé
  • Évaluer ses pratiques professionnelles

La formation se fait généralement sur 12 mois, mais Culture et formation vous propose de réduire ou d’allonger cette durée (dans la limite de 48 mois). Quelle que soit la durée de formation choisie, la garantie “Diplômé ou remboursé” s’applique à tous.

Le stage pratique

En 2019, lors de la réforme du CAP Petite Enfance, il a été décidé que ce stage devait s’étendre sur une durée de 14 semaines (contre 12 auparavant). Cependant, un arrêté du 30 novembre 2020 a modifié ces conditions : désormais il n’y a plus de durée minimum, mais Culture et formation vous conseille fortement de faire ce stage, car il est indispensable pour votre épreuve orale (EP1, voir plus bas)  peut vous apporter beaucoup pour l’avenir : vous consoliderez ainsi vos connaissances théoriques par une expérience sur le terrain.

Ce stage doit être effectué dans 2 types d’organismes d’accueil du jeune enfant : un pour les enfants de 0 à 3 ans (crèche, MAM, halte-garderie, le domicile d’une AMA- Assistante maternelle agréée…) et un établissement d’accueil des enfants de 3 à 6 ans (école maternelle). Choisissez une semaine par structure.

Adressez-vous à votre académie pour mettre au point votre stage.

Les apprenants qui possèdent déjà une expérience professionnelle significative dans le secteur de la petite enfance peuvent être dispensés de cette période de stage.

Décrocher le CAP AEPE avec Culture et Formation

Le nouveau diplôme a été consolidé par rapport à l’ancien CAP Petite enfance, mais il n’est pas plus difficile à obtenir. L’obtention de ce diplôme repose sur des épreuves consacrant les matières générales et des épreuves couronnant vos connaissances dans les matières professionnelles.

À noter que pour passer votre CAP AEPE, vous devez être âgé de 18 ans au plus tard le 31 décembre de l’année des épreuves.

Les épreuves des matières générales

  • EG1 coefficient 3 (pour Épreuve générale 1) : Français (oral et écrit : 2 h 10), Histoire/Géographie/Enseignement Moral et Civique (oral : 15 min)
  • EG2 coefficient 2 : Mathématiques (écrit 45 min) et Physique/Chimie (écrit 45 min)
  • EG3 coefficient 1 (épreuve facultative) : Éducation Physique et sportive
  • EG4 coefficient 1 : Prévention/Santé/Environnement (écrit 1 h)

Les épreuves des matières professionnelles

  • EP1 coefficient 7 : Accompagnement du développement du jeune enfant (oral 25 min)
  • EP2 coefficient 4 : Exercer son activité en accueil collectif (écrit 1 h 30)
  • EP3 coefficient 4 : Exercer son activité en accueil individuel (oral 30 min, 1 h 30 de préparation).

Pour obtenir votre diplôme, il faut obtenir une moyenne minimum de 10/20.

En cas d’échec au CAP AEPE, vous êtes éligible au bénéfice de notes, c’est-à-dire que vous pourrez conserver toutes vos notes supérieures à 10/20 pendant 5 ans à compte de la date d’obtention de la note.

Pour obtenir l’agrément délivré par la PMI (Protection Maternelle et Infantile), les futures Asmat (assistantes maternelles) doivent à présent réussir l’EP1 ET l’EP3 du nouveau CAP AEPE (autrefois elles ne devaient obtenir que l’EP1, l’EP3 est une nouveauté).

Vous savez maintenant ce qui vous attend, un programme captivant, riche et varié pour bien exercer les métiers de la petite enfance.

À retenir sur la formation CAP AEPE de Culture et formation

  • Une formation accessible à tous et toutes dès 16 ans (avec le brevet des collèges), mais il faudra attendre d’avoir 18 ans pour passer l’épreuve
  • Une formation multisupports à distance
  • Apprenez de chez vous, à votre rythme
  • 14 semaines de stage
  • Financement éligible à 100% avec votre CPF
  • À partir 45.49 euros/mois
  • Profitez de la garantie “Diplômé ou remboursé”

Articles similaires