Select Page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
cpt_formations
cpt_metiers
cpt_cours
Filtrer par catégorie
Animalier
École
Esthétique – Beauté
Fonction publique
Formation
Paramédical
Paroles d'élèves
Petite enfance
Social
Culture et Formation / Témoignages enrichis / Moniteur-éducateur – Témoignage de Ludmilla

Témoignage de Laëtitia

De la petite enfance au social, il n’y a qu’un pas ! C’est ce que nous apprend l’histoire de Ludmilla, future monitrice-éducatrice. Après bien des années à prendre soin des enfants et suite à une impossibilité de poursuivre dans cette voie, Ludmilla a rebondi en préparant avec succès son concours de moniteur-éducateur. L’occasion de bifurquer vers un nouveau métier. Rencontre.

Grâce à ma préparation, je n’ai pas été prise au dépourvu. J’ai mobilisé mes acquis lors des journées portes ouvertes de ma future école de moniteur-éducateur. Alors, merci pour vos cours !

Découvrir le témoignage

Ludmilla, vous nous avez envoyé un message pour nous témoigner de votre satisfaction suite à l’obtention de votre concours de moniteur éducateur. Pourriez-vous nous en dire plus sur vous ?

Si je devais résumer mon parcours professionnel en un mot, ce serait : reconversion. Après avoir été commerciale pendant plusieurs années, je me suis tournée vers le métier d’assistante maternelle. Cette nouvelle orientation est née après avoir inscrit mes enfants dans une crèche familiale.

Ce type de structure est gérée par une association de parents. Les parents de la crèche s’engagent à participer à la vie de la crèche avec l’aide de professionnels de la petite enfance. J’ai donc passé mon CAP Petite enfance en candidat libre et j’ai obtenu mon agrément pour accueillir des enfants à mon domicile.

Coup dur de la vie, je ne peux plus porter de charge. Alors, j’ai décidé de me reconvertir à nouveau et devenir monitrice-éducatrice.

Comment avez-vous connu notre organisme de formation à distance, Culture et Formation ?

Je me suis tournée vers votre organisme de formation pour plusieurs raisons. Premièrement, Culture et Formation était la seule école proposant une préparation à distance au concours d’entrée en école de moniteur-éducateur finançable par le biais du CPF*. Pour moi, c’était un gage de qualité et rassurant.

Ensuite, ayant 46 ans, je me demandais si je n’étais pas “trop vieille”. Je voulais donc reprendre mes études en douceur et tester mes capacités à revenir dans le monde scolaire !

Qu’avez-vous pensé de l’accompagnement pédagogique de Culture et Formation ?

Il était hors de question de simplement acheter des livres et d’étudier seule. Je souhaitais étudier à mon rythme, et surtout, bénéficier d’un accompagnement dans ma préparation à ce concours. Avoir un retour des formateurs sur mes devoirs était essentiel pour moi. J’ai apprécié l’aspect humain de Culture et Formation et le fait que mes devoirs soient notés. Avoir de bonnes notes était clairement une “carotte” qui m’a motivé à avoir de bons résultats.

Et pour finir, LA question qui va intéresser tous nos élèves ! Quel est le secret de votre réussite aux épreuves du concours de moniteur-éducateur ?

J’ai passé uniquement l’épreuve orale car, j’ai été dispensée des épreuves écrites. Néanmoins, l’ensemble de la préparation dispensée par Culture et Formation m’a permis d’acquérir une culture générale liée aux thèmes sanitaires et sociaux. Lors de mon oral, j’ai eu une question sur un enfant atteint de surdité. L’échange avec le jury a dévié sur le thème du handicap. Grâce à ma préparation, je n’ai pas été prise au dépourvu. J’ai également mobilisé mes acquis lors des journées portes ouvertes de ma future école de moniteur-éducateur. Alors, merci pour vos cours !

Quels conseils donneriez-vous aux élèves qui se préparent actuellement au concours de moniteur éducateur ?

Je leur dirais d’avoir confiance en eux et de prendre le temps de faire les exercices.

Cette formation
vous intéresse ?

Découvrez la formation décrite dans ce témoignage