Select Page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
cpt_formations
cpt_metiers
cpt_cours
Filtrer par catégorie
Animalier
École
Esthétique – Beauté
Fonction publique
Formation
Paramédical
Paroles d'élèves
Petite enfance
Social
Culture et Formation / Accueil / Paramédical / Quel BTS ou formation faire pour devenir secrétaire médicale ?

Quel BTS ou formation faire pour devenir secrétaire médicale ?

4 minutes de lecture

Les secrétaires de la santé et de l’action sociale travaillent dans des services publics et privés de santé et d’action sociale, tels que les prestations familiales, les compagnies d’assurance maladie, les maisons de repos et les maisons de retraite.

Le travail en tant que secrétaire médicale

Au cœur d’un service médical, la secrétaire médicale assure la liaison entre les patients et le médecin. Elle effectue diverses tâches administratives telles que l’enregistrement des patients, la préparation des rapports de consultation et l’accueil des patients dans la salle d’attente. Elle assiste le médecin au quotidien et fait de son mieux pour organiser son emploi du temps. Comme le médecin, elle est tenu au secret professionnel.

Les principales tâches de la secrétaire médicale sont de recevoir les patients par téléphone et en personne, de les guider dans l’accomplissement des formalités, de créer et de suivre leurs dossiers administratifs, de tenir les agendas des médecins, de prendre les rendez-vous, de gérer le courrier de l’équipe médicale et d’utiliser les outils informatiques.

En outre, la secrétaire médicale rédige et doit faire des publications, participe et organise des réunions, transmet des informations et effectue des tâches administratives liées à la situation des patients, archive et conserve les dossiers médicaux. La secrétaire médicale est chargée de la gestion administrative de la structure médicale au service du médecin.

Secrétaire, un travail exigeant

Les profils qui attirent les recruteurs sont les secrétaires ayant une bonne culture générale et un niveau d’éducation relativement élevé. La facilité de compréhension est également une garantie. En cas de difficultés rencontrées dans l’exercice de ses fonctions, l’employé de bureau doit faire preuve de sensibilité et de souplesse d’esprit. La secrétaire adjointe doit aussi, et surtout, être polyvalente, efficace et ordonnée. Elle ne doit pas être surchargée et doit être capable de travailler rapidement.

La formation secrétaire médiale continue est assez bien vu par les employeurs. Elle leur montre que vous êtes qualifiée et que vous pourrez faire preuve d’initiatives.

Que fait une secrétaire médicale ?

secrétaire médicale à son bureau

Une secrétaire médicale effectue un important travail de bureau pour un hôpital, un cabinet médical ou un autre établissement médical. Elle sert de point de contact entre le bureau et les parties extérieures et supervise l’organisation au sein de l’établissement.

Voici quelques-unes des responsabilités d’une secrétaire médicale :

  • Interagir quotidiennement avec les patients en personne, au téléphone et par le biais de la communication textuelle
  • Gérer les rendez-vous et s’assurer que les médecins disposent de suffisamment de temps pour chaque patient
  • Gérer les fichiers et les dossiers, tant sur papier que sous forme numérique, afin d’en faciliter l’accès en cas de besoin
  • Superviser les finances de l’établissement, y compris les paiements des patients et des assureurs ainsi que ceux effectués par l’établissement aux fournisseurs extérieurs
  • Traiter les informations médicales sensibles avec soin, en respectant toutes les lois et réglementations nationales et fédérales relatives à la confidentialité des patients

Où le métier de secrétaire médicale peut-il être exercé ?

Le statut de la secrétaire varie selon que l’institution est privée ou publique. La secrétaire peut être fonctionnaire si elle travaille dans une institution publique. Il existe de nombreux endroits où une secrétaire médicale peut travailler :

  • Les cabinets médicaux
  • Laboratoires
  • Centres de radiologie
  • Cliniques et institutions privées
  • Hôpitaux (hôpitaux publics)
  • Les centres de soins maternels et infantiles.

Les secrétaires de la santé et de l’action sociale travaillent dans des services publics et privés de santé et d’action sociale, tels que les prestations familiales, les compagnies d’assurance maladie, les maisons de repos et les maisons de retraite.

Quelle est la formation requise pour exercer le métier de secrétaire médicale ?

La formation à la profession de secrétaire médical est dispensée conformément aux exigences de la profession. Elle est dispensée par des experts dans les centres de formation et des enseignants du système éducatif français. Elle est généralement ouverte aux titulaires d’un troisième cycle ou d’un diplôme de type CAP ou BEP, mais certaines écoles exigent au moins le bac.

La formation pour le métier de secrétaire médical peut être suivie en personne ou à distance grâce à des cours en ligne. Selon l’institution, cela peut prendre entre 450 et 900 heures, ou 6 à 12 mois. Il comprend un stage obligatoire de 6 à 8 semaines qui permet au stagiaire de préparer un dossier professionnel et de valider les résultats de l’examen. Nombre de ces programmes de formation proposent un stage ou un ou plusieurs placements dans une clinique médicale afin d’acquérir une première expérience professionnelle avant de postuler pour un emploi dans le secteur médical. À la fin de votre formation, vous pouvez recevoir votre diplome de secrétaire médicale (ou un titre à finalité professionnelle) reconnu par les employeurs.

Pour devenir secrétaire médical, vous pouvez faire une formation diplômante d’une durée de 6 mois à un an dans un centre de formation spécialisé qui vous permettra d’obtenir une qualification professionnelle de secrétaire médico-sociale reconnue par le RNCP au niveau IV. Le seul prérequis pour accéder à cette formation de secrétariat médical est un diplôme ou une qualification de niveau V, tel que le CAP ou le BEP. Après la formation, vous pouvez commencer à travailler comme secrétaire médicale ou secrétaire médico-sociale dans des établissements privés.

Pour pouvoir travailler dans des établissements de santé publique, vous devrez rejoindre un emploi dans l’administration publique. Vous devrez passer un concours de secrétaire médical et social, qui peut être passé par toute personne titulaire d’un baccalauréat.

Le BAC

trois étudiants qui travaille

Un baccalauréat technique ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ou AGORA (aide à la gestion et au fonctionnement des organisations et du social) est le plus adapté à cette profession.

Pour la fonction publique hospitalière, le concours d’assistant médico-administratif aboutit au métier de secrétaire médical. Il s’agit d’un recrutement de catégorie B pour les diplômés de l’enseignement secondaire. Le candidat retenu sera nommé stagiaire pour une période d’un an après son inscription. Pendant cette période, il suit une formation d’adaptation en alternance avec la pratique professionnelle.

Les concours externes

Pour devenir secrétaire médicale afin d’exercer le métier dans la fonction publique, il faut passer un concours (interne ou externe). Les candidats doivent être titulaires d’un bac pour se présenter au concours externe. Une fois que vous avez réussi l’examen, vous pouvez travailler dans le service civil dans les hôpitaux. Vous pouvez également travailler pour de nombreuses institutions médicales, à commencer par les hôpitaux.

Articles similaires