Select Page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
cpt_formations
cpt_metiers
cpt_cours
Filtrer par catégorie
Animalier
École
Esthétique – Beauté
Fonction publique
Formation
Paramédical
Paroles d'élèves
Petite enfance
Social
Culture et Formation / Accueil / Fonction publique / Tout savoir sur le concours d’agent de constatation des douanes : conditions et épreuves

Tout savoir sur le concours d’agent de constatation des douanes : conditions et épreuves

4 minutes de lecture

Dans un contexte d’intensification mondiale des échanges commerciaux, le besoin en agent de constatation des douanes est de plus en plus grandissant. La douane française embauche de nombreux agents ayant pour but de sécuriser les frontières. Mais avant de devenir agent de constatation des douanes, il faut passer un concours auquel vous prépare Culture et Formation. Notre centre de formation vous accompagne dans votre préparation afin de décrocher votre concours d’agent des finances publiques.

Dans cet article, découvrez davantage notre formation tout en vous imprégnant des conditions d’admissibilité ainsi que des différentes épreuves du concours.

Qu’est-ce que le métier d’agent de constatation des douanes ?

L’agent de constatation des douanes est un professionnel essentiel pour garantir le bon fonctionnement des services douaniers. Ce métier consiste à vérifier la conformité des marchandises qui entrent et sortent du territoire, ainsi qu’à appliquer les réglementations en vigueur.

Le métier d’agent de constatation des douanes englobe plusieurs responsabilités cruciales. Parmi elles, le contrôle des marchandises est central, avec la vérification de la conformité des produits importés et exportés. Le contrôle des documents de transport et des déclarations en douane l’est également ainsi que l’inspection des bagages et des véhicules. L’application des réglementations est également primordiale, en veillant au respect des normes sanitaires, phytosanitaires et environnementales, en luttant contre la fraude et la contrebande, et en recouvrant les droits et taxes dus à l’importation et à l’exportation.

Un agent de constatation des douanes doit aussi collaborer étroitement avec d’autres services, en se coordonnant avec la police et la gendarmerie pour les enquêtes. Mais aussi en partageant des informations avec les services fiscaux et vétérinaires, et en coopérant au niveau international pour l’échange de renseignements.

Les compétences requises pour exercer ce métier incluent la maîtrise des réglementations douanières et fiscales, la capacité à analyser et interpréter des documents complexes, ainsi qu’un bon relationnel et un sens du service public. Les qualités personnelles recherchées chez un agent de constatation des douanes sont, entre autres, :

  • la rigueur,
  • le sens des responsabilités et de l’éthique,
  • l’esprit d’équipe et d’initiative.

Le métier d’agent de constatation des douanes est un poste clé pour assurer le bon fonctionnement des échanges internationaux et la protection du territoire. Les agents veillent au respect des réglementations et participent activement à la lutte contre les trafics illicites.

Quelles sont les conditions pour passer le concours ?

Le concours à réussir pour exercer le métier d’agent des douanes est le concours d’agent des finances publiques.

Que ce soit pour assurer une fonction de surveillance ou une autre spécialisation du métier, l’agent doit remplir un certain nombre de conditions avant de songer au concours.

personne écrivant sur une feuille lors d'un concours

Les conditions générales

Il convient d’avoir la nationalité française ou d’être un ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne. 

Le candidat doit être de bonne moralité, ce qui signifie que le bulletin n° 2 de son casier judiciaire doit être vierge. Ce dernier ne doit porter aucune mention entravant l’exercice de la fonction d’agent de constatation des douanes. 

Le candidat doit également respecter les conditions relatives au code du service national. Au regard de ce code, les candidats nés avant ou après 1979 n’ont pas les mêmes obligations à satisfaire. 

En plus de jouir de ses droits civiques, le futur agent doit pouvoir justifier d’une bonne condition physique pour exercer sa fonction de surveillance. 

Pour finir, le candidat devra aussi être âgé de 18 ans au minimum.  

Les conditions relatives au diplôme

Selon le diplôme du futur agent, deux possibilités lui sont offertes. Premièrement, il passera un concours externe dans le cas où il disposerait d’un diplôme national du brevet. Un diplôme équivalent lui permettra aussi de passer le concours externe.

Ensuite, il est possible de passer un concours interne. Cette voie d’accès à la fonction d’agent de constatation des douanes est réservée aux fonctionnaires. Ils doivent justifier d’une année de services publics effectifs au 1er janvier de l’année du concours. Les militaires peuvent aussi profiter de cette voie d’accès au concours.

Par ailleurs, il est possible de passer le concours d’agent de constatation des douanes sans diplôme. Cette modalité spéciale est réservée aux parents qui élèvent ou qui ont élevé au moins 3 enfants. Les sportifs de haut niveau figurant sur la liste établie par le ministère des Sports peuvent aussi accéder à ce concours.

Les différentes étapes et épreuves du concours d’agent des finances publiques

L’inscription au concours d’agent des finances publiques est organisée par la DGFiP, qui relève du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique. Ce concours concerne trois directions principales :

  • Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) ;
  • Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI) ;
  • Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF)*.

*À noter que si la DGCCRF peut recruter via ce concours commun, aucun poste n’a été ouvert depuis de nombreuses années.

Le concours d’agent des finances publiques se déroule en trois étapes distinctes : pré-admissibilité, admissibilité et admission. Il existe un concours externe et un concours interne, chacun proposant deux branches :

  • Branche « opérations commerciales et administration générale »
  • Branche « surveillance »

Lors de l’inscription, les candidats doivent choisir la branche qui les intéresse. Les épreuves ont généralement lieu entre octobre et janvier.

Épreuves de pré-admissibilité du concours :
Un QCM évalue les connaissances de base en français, mathématiques, culture générale et les aptitudes en raisonnement.

Épreuves d’admissibilité :
Un cas pratique permet de vérifier la capacité du candidat à extraire des informations d’un dossier pour :

  • Répondre à des questions ;
  • Les présenter sous forme d’histogramme ou compléter un tableau ;
  • Rédiger une synthèse de deux pages.

Épreuves d’admission :
Un entretien est à passer avec le jury. Cet entretien oral vise à évaluer les motivations et l’aptitude du candidat à exercer les fonctions au sein des ministères économiques et financiers. L’épreuve d’admission orale a lieu dans l’un des 12 centres habilités, dont 9 en France hexagonale et 3 dans les DROM-COM.

Épreuves physiques pour la branche « surveillance » :
Ces épreuves concernent uniquement les candidats ayant opté pour la branche « surveillance ». Elles comprennent 4 exercices : pompes, gainage, endurance et sprint.

Évaluation psychologique pour la branche « surveillance » :
Cette évaluation est réservée aux candidats de la branche « surveillance ». Elle consiste en un inventaire de personnalité et un entretien avec un psychologue.

vue d'une salle d'examen

La formation chez Culture et Formation

Dans le but de vous préparer à toutes les épreuves, Culture et Formation vous propose un ensemble de cours conçus par d’anciens responsables de la DGFiP (Direction Générale des Finances Publiques).

Puisqu’il s’agit d’une préparation à distance, le centre met à votre disposition un espace élève que vous pourrez consulter à toute heure. Le candidat peut accéder à des vidéos pédagogiques et reçoit des cours en format papier.

Des classes virtuelles sont aussi organisées pour permettre aux candidats d’acquérir les notions de base pour les épreuves du concours. Pour ce qui est des épreuves orales d’admission, le centre vous permet de mieux vous y préparer en vous inculquant les méthodologies.

Vous serez également préparé à l’entretien oral avec le jury pour garantir le succès à votre concours. Pour finir, les candidats seront préparés aux épreuves sportives.

Pour profiter des modalités offertes par le centre de formation, une inscription est nécessaire en amont. Il faudra vous assurer que vous répondez aux conditions d’admission au cours avant de valider votre inscription. Ensuite, la préparation durera 12 mois. Au cas où vous n’auriez pas le temps nécessaire pour suivre le programme établi, vous avez la possibilité de le moduler selon votre disponibilité. Votre préparation ne pourra tout de même pas excéder les 24 mois.

L’après-préparation : à quoi s’attendre ?

Une fois la préparation à son terme, le candidat est mieux outillé pour passer le concours d’agent de constatation des douanes. Lorsque le candidat réussit son test, le recrutement n’est pas automatique. Il doit suivre une formation de 10 semaines à l’École Nationale des Douanes de La Rochelle. 

À la fin de cette formation où vous apprendrez le Droit et des matières comme la Procédure douanière, vous apprendrez le maniement des armes. Cette étape est nécessaire pour les candidats ayant choisi la fonction de surveillance. 

Après tout ceci, le recrutement devient effectif et vous serez affecté à vos postes. 

Articles similaires