Pokémon GO : le jeu virtuel qui fait marcher les Français.

Disponible officiellement en France depuis le 24 juillet, Pokémon Go ne cesse de créer la polémique. En effet, certains utilisateurs seraient peu soucieux des règles de sécurité en voiture et le jeu ne disposerait pas de limites de territoire sur ses cartes.

Quoi qu’il en soit, ce jeu de réalité augmentée n’a pas que des points négatifs, au contraire il serait bénéfique pour la santé  !

 

Le principe du jeu

 
Le principe du jeu est très simple : Partir à la recherche des Pokémons dans votre environnement réel. 

Vous pouvez chasser des Pokémons partout. Il n’y a pas de limites pour la traque aux Pokémons. Il vous suffit d’activer vos données de géolocalisation sur votre smartphone.

Une fois le Pokémon à proximité de vous, vous le visualiserez sous la forme d’un dessin dans votre environnement réel via la modélisation d’une carte virtuelle, et hop ! Il ne vous restera plus qu’à essayer de l’attraper.

 

Un jeu bénéfique pour la santé

 
En effet, la chasse permettrait aux utilisateurs de se dépenser 2 fois plus et de marcher plusieurs kilomètres à pied (environ 2 à 5 kilomètres en moyenne/jour) pour traquer des Pokémons.

Un avantage du jeu qui séduit quand on sait que les français ne bougent pas assez d’après un article paru dans 20 Minutes et relayé sur le site Sante-news.fr. C’est un bénéfice santé non négligeable pour les joueurs qui pourront se divertir tout en dépensant des calories.

De plus, l’application permettrait aux joueurs d’être plus sociables puisque la plupart des Pokémons rares se cacheraient aussi dans des lieux fréquentés où joueurs se parlent et s’entraident pendant la traque comme lors de cette chasse géante à Bordeaux.

 

Des avis mitigés

 
Sur les réseaux sociaux, les avis sont partagés entre pros et anti-Pokemon Go. Certains y sont favorables et brandissent l’argument de la nostalgie du jeu. Oui, certains ont été bercés au rythme de la saga Pokémon avec des créatures attachantes comme Pikachu, Salamèche, Bulbizarre…

Par ailleurs, ils avancent le triple impact « bien être /social/culturel » sur les joueurs qui doivent marcher, rencontrer d’autres joueurs tout en redécouvrant rues et monuments touristiques connus mais aussi des endroits dont ils ignoraient l’existence.

Cependant, beaucoup ne comprennent pas un tel engouement pour un jeu que certains qualifient de stupide et dangereux. En effet, certains joueurs adoptent une attitude peu responsable par exemple en jouant alors qu’ils sont au volant.

D’autres vont jusqu’à pénétrer dans des endroits publics ayant une forte valeur institutionnelle ou culturelle et même dans des lieux de cultes pour attraper des Pokémons.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Céderez-vous à la folie Pokémon-Go ?


Culture et Formation est un établissement privé d'enseignement à distance spécialisé dans la formation de secrétaire médicale et soumis au contrôle pédagogique de l'Etat.
SAS au capital de 501.000 € - RCS Nanterre B 318 490 109

Mentions légales - Crédits - Règlement intérieur